Bienvenue sur le forum des Baroudeurs de Ligny !

Cross-country / Enduro / Freeride / DH / Route / Cyclo-cross
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Jeu 2 Oct 2008 - 13:36

Interview de Jean-Christophe Péraud (Orbea) – 1re partie (2/10/2008)

Interview de Jean-Christophe Péraud (1re partie) : "au fond de moi, je savais que j'avais une chance de ramener une médaille olympique."



© Vélo 101 Jean-Christophe, un mois et demi après ta conquête de la médaille d'argent à Pékin, qu'est-ce qui a changé dans ta vie ?
"Rien n'a changé. J'ai eu des sollicitations au niveau de la ville, du département et de la région mais rien d'autre. C'est une médaille qui a été beaucoup fêtée mais vraiment rien d'exceptionnel."

As-tu l'impression que ta performance, dans l'ombre de Julien Absalon, a été quelque peu minimisée ?
"Certainement. Je ne suis pas le médaillé d'or double champion olympique, mais c'est vrai qu'une fois encore je suis dans l'ombre de Julien."

Une fois encore ?
"C'est vrai qu'en France, il y a Julien Absalon qui tient le haut de l'affiche, Cédric Ravanel et moi sommes des seconds couteaux. Il y a Julien et les autres."

As-tu suivi une préparation spécifique pour ces JO ?
"Bien sûr. Il y a eu une planification à la saison. J'avais des pics de forme prévus pour les premières manches de Coupe du Monde, et ça a été le cas. Ensuite pour le Championnat du Monde, où là ça a été moins le cas puisque je suis passé à travers, mais la forme était là puisque je suis champion de France sur route le week-end suivant. Enfin une préparation pour les Jeux Olympiques, qui était l'objectif de la saison, où j'avais à cœur de faire quelque chose."

Aux Jeux, tu paraissais super affûté, dirais-tu que tu étais dans la forme de ta vie ?
"C'est clair que j'ai fait le métier à 100 % et c'est vrai que côté affûtage, j'ai mangé beaucoup de salades. Pour la petite histoire, quand j'étais sur la table de massage, les kinés venaient me voir parce que l'on voyait le reflux sanguin dans mes veines. Ce sont des choses qu'ils n'avaient pas l'habitude de voir... J'étais leur cobaye !"

Côté matériel, Orbea t'avait-il fait un montage spécifique pour l'occasion ?

"Oui, nous avions des VTT prototypes avec des cadres qui faisaient un peu moins d'un kilo, une câblerie Alligator I-link, des serrages de roue et un collier de selle allégés, et une fourche Rock Shox avec un Té en carbone pour avoir à l'arrivée un VTT à 8,7 kg."

Dans les jours précédant l'épreuve, vous êtes vous entraînés ensemble ou séparément avec Julien Absalon et Cédric Ravanel ?
"Pour ma part, je me suis entraîné séparément."

Pourquoi ?
"Le VTT est un sport individuel, il faut écouter son corps et nous ne sommes pas tous au même niveau. La preuve, il y a un premier, un second et un quatorzième. Il vaut mieux s'atteler à sa préparation physique plutôt que d'aller rouler avec Julien, au risque de se cramer un petit peu. Ce n'est pas une histoire d'ambiance mais juste de préparation."

Avant l'épreuve, aviez-vous mis une stratégie en place ?
"Non, pas du tout. Nous sommes partis et la stratégie s'est dictée d'elle-même. Quand je suis revenu sur Nino Schurter et que Julien Absalon est parti, je ne l'ai pas pris en chasse et je me suis calé dans la roue du Suisse."

A quoi pensais-tu cinq minutes avant le départ ?

"A la course. A la course tout simplement et surtout à prendre un bon départ. J'ai eu des problèmes cette année sur mes départs, notamment pour accrocher mes pédales, donc je ne pensais qu'à ça."

Entre les armadas suisse et espagnole, pensais-tu pouvoir obtenir une médaille ?
"Je me donnais 30 % de chance d'en avoir une. Aux journalistes, j'avais dit 10 pour qu'ils ne me mettent pas trop la pression. Mais je savais que j'avais une chance. J'ai été champion d'Europe, j'avais fait des podiums en Coupe du Monde, et c'est pour ça que je me suis entraîné dur et que j'ai joué ma chance à fond."

Souvent, tu fais preuve de beaucoup de modestie, est-ce un manque de confiance en toi ou une manière de détourner l'attention ?
"Etre celui que l'on n'attend pas, c'est mieux, cela permet d'être à l'abri de la pression extérieure. C'est vrai que, sans faire de complexes, je ne crois pas en moi à la hauteur où je devrais. Mais d'un autre côté, lorsque je suis sur le vélo, je joue ma chance crânement et je n'ai plus aucun complexe à partir du moment où je pédale."

Retrouvez la suite de l'interview demain pour découvrir comment Jean-Christophe Péraud a géré sa course olympique.

Propos recueillis par Jean-Eric Lacotte le 1er octobre 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Jeu 2 Oct 2008 - 20:27

quentin so RN'R a écrit:
Le calendrier de la Coupe du Monde DH 2009 :1re manche (11-12 avril) : Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

2ème manche : à définir

3ème manche (16-17 mai) : Vallnord (Andorre)

4ème manche (6-7 juin) : Fort William (Grande-Bretagne)

5ème manche (20-21 juin) : Maribor (Slovénie)

6ème manche (25-26 juillet) : Mont-Sainte-Anne (Canada)

7ème manche : à définir

8ème manche (19-20 septembre) : Schladming (Autriche)



j espere que la 7 eme sera en france on le merite
cheers cheers

La Bresse 2009 : une étape de Coupe du monde (le 02/10/08 par Ben)
L'UCI a dévoilé le calendrier de la Coupe du monde de DH 2009 et la bonne nouvelle, c'est que la France va de nouveau accueillir une étape !
Ca se passera à La Bresse, dans les Vosges, du 8 au 10 mai 2009. La station n'en est pas à sa première grosse organisation, puisqu'elle avait déjà accueillie une Coupe de France. Vivement l'année prochaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Ven 3 Oct 2008 - 20:35

Interview de Jean-Christophe Péraud (Orbea) – 2nde partie (3/10/2008)

Interview de Jean-Christophe Péraud (2nde partie) : "si je vais à Londres, ce sera pour faire une médaille et non pas juste pour participer."


© Vélo 101 Jean-Christophe, comment as-tu géré ta course aux Jeux Olympiques ?

"En trois temps. Il y a d'abord eu le premier tour et demi où j'ai essayé de remonter. Il y avait de nombreux single-tracks et c'était difficile de doubler, surtout sans faire trop d'à-coups afin de m'économiser au maximum. Puis il y a eu l'attaque de Julien Absalon. J'ai essayé de remonter rapidement sur la tête pour être dans le bon groupe. Enfin lorsque Julien a eu 50 secondes d'avance, j'ai joué ma chance en plaçant à mon tour une attaque."

Est-ce qu'à un moment tu as pensé pouvoir revenir sur Absalon ?
"Non, car en jouant la course d'équipe et en lui laissant 55
secondes d'avance, je savais qu'il était impossible de revenir sur Julien, j'ai donc préféré jouer la deuxième place."

Au vu de tes temps au tour, as-tu des regrets d'avoir joué la course d'équipe ?
"Non, aucun, parce qu'autant d'un point de vue niveau j'aurais pu certainement rivaliser, mais si je m'étais retrouvé avec Julien devant, nous nous serions attaqués mutuellement et au lieu de faire un et deux, nous aurions peut-être fait quatre et cinq. Donc aucun regret, mon objectif c'était une médaille et l'objectif est rempli."

Que se passait-il dans ta tête lorsque que tu as franchi la ligne d'arrivée ?

"Une sensation d'apaisement, de devoir accompli, du soulagement et beaucoup de joie.
Je n'ai pensé à personne, c'était très personnel. Je fais du vélo pour moi avant tout, je me fixe des objectifs et c'est une quête personnelle."

Tu avais le potentiel pour le faire et tu l'as fait aux JO, comment l'expliques-tu ?
"Beaucoup d'envies. J'étais motivé comme jamais. Souvent, sur les courses, je me dis qu'il faut faire pour le mieux sans jamais me fixer réellement d'objectif, mais là c'était un objectif clairement défini, ça c'est un premier point. Du travail, de la motivation et une concentration terrible. J'étais concentré pendant la course comme rarement je l'ai été. Nous avions fait un travail avec le préparateur mental de l'équipe le jeudi, qui était mon jour de repos. Le vendredi, j'ai fait une dernière reconnaissance en travaillant sur tout ce que nous avions fait et du coup durant la course j'étais d'une concentration extrême."

Au fond de toi, le véritable exploit, est-ce l'or attendu de Julien Absalon ou l'argent inattendu de Jean-Christophe Péraud ?

"Le doublé. Il fallait le faire dans les deux cas."

Comment vois-tu ton avenir sur quatre ans ?

"Quatre ans, c'est long. Je vise deux ans voire deux plus deux. Je pense pouvoir être encore au top pendant deux ans et si je suis toujours performant, je repartirai pour une olympiade. Si je vais à Londres, ce sera pour faire une médaille et non pas pour juste participer. Ce serait dommage d'aller aux Jeux sans objectifs sportifs. Dans ce cas, mieux vaut laisser la place aux jeunes. J'ai envie d'y aller mais pour refaire pareil."

Si tu avais une proposition pour intégrer une équipe pro sur route ou devenir leader d'une structure VTT bâtie autour de toi, que choisirais-tu ?
"Les deux... Sportivement, j'aurais aimé tenter une aventure sur la route pour pouvoir juger du niveau des pros de la route à ceux du VTT. Mais voilà, j'aime le VTT, et j'ai envie de continuer dans le VTT. Penser à une seule course de VTT dans l'année, ce serait quelque chose qui me dérangerait."

En toute logique, tu vas t'éloigner d'Orbea. Vers quelle destination ?

"Actuellement, je n'ai aucune destination potentielle et au jour d'aujourd'hui je suis à pied. Mes désirs sont relativement élevés et du coup des équipes comme Cannondale ou Trek n'étaient pas susceptibles de me fournir ce que je voulais."

Tu n'as vraiment rien, même pas de pistes ?

"Si, j'ai deux ou trois pistes mais pour l'instant il n'y a rien de fait, rien n'est signé, donc pas de commentaire."

Où en es-tu professionnellement avec Areva et comment vois-tu l'année 2009 ?
"Avec Areva, nous sommes en discussion afin de me retrouver un poste aménagé... à condition que je retrouve un vélo. Mais je compte toujours rester 50 % VTT et 50 % vie professionnelle."

Comment vas-tu aborder le Roc d'Azur ?
"En vacances ! Je vais aller au contact des gens et répondre aux sollicitations mais aucunement d'une manière sportive."

Propos recueillis par Jean-Eric Lacotte le 1er octobre 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Lun 6 Oct 2008 - 20:15

Coupe du Monde XCM # 2 à Ornans : Paez précède Dietsch (6/10/2008)

Le Colombien Leonardo Paez a remporté la Coupe du Monde XCM 2008 après sa victoire à Ornans, dans le Doubs, dans la seconde manche.



© Gewiss-Bianchi Il n'y aura plus de Coupe du Monde de cross-country marathon l'an prochain. C'est bien dommage mais ainsi en ont décidé les instances internationales, qui n'ont pas estimé le succès de l'événement suffisamment important pour continuer à le développer. Cette année déjà, l'épreuve a grandement perdu en intérêt, avec seulement deux manches organisées. Difficile dans ces conditions d'apprécier les lauréats à leur juste valeur. Huit mois après la première manche turque à Manavgat, les spécialistes de la discipline avaient rendez-vous hier à Ornans, dans le Doubs, pour la seconde manche de la Coupe du Monde. L'Alsacien Thomas Dietsch (Gewiss-Bianchi), vainqueur au mois de mars, devait prouver s'il était en mesure de rivaliser avec les meilleurs sur le sol français. Mais cette deuxième manche se sera présentée trop tard dans la saison.

Par un temps hivernal, le thermomètre flirtant avec le zéro au départ, Thomas Dietsch n'a pas été capable d'accompagner les meilleurs, propulsés dès les premiers kilomètres par Leonardo Paez (Gewiss-Bianchi), Alexandre Moos (BMC Racing Team), Karl Platt et Stefan Sahm (Team Bulls). Le porteur du Maillot Blanc de leader Thomas Dietsch a été distancé et, s'il s'est accroché pour finir 7ème, il n'a plus jamais pesé sur la tête course, où son coéquipier Leonardo Paez s'est montré supérieur à tous. Sur les sentiers du Doubs, le Colombien de 26 ans a fini par abandonner chacun de ses compagnons d'échappée. Le pilote sud-américain a rejoint Ornans en solitaire et en vainqueur, précédant le Suisse Lukas Buchli de 2'04" et l'Allemand Karl Platt de 3'13". Une double récompense pour Leonardo Paez, qui s'est adjugé la Coupe du Monde, comme en 2006.

Chez les dames, l'ancienne championne du monde Petra Henzi (Fischer-BMC) a rapidement tué le suspense. La Suissesse a démarré dans les premiers kilomètres pour effectuer toute la course en tête et rejoindre Ornans en grande lauréate. A l'arrivée, elle a précédé la Suissesse Esther Süss (Wheeler) de 2'14" et la Slovène Blaza Klemencic (Giant Italia) de 2'47". Malgré tout, la 6ème place obtenue par la Finlandaise Pia Sundstedt dans le Doubs aura été suffisante pour permettre à la lauréate de la première manche de s'adjuger le classement final de la Coupe du Monde, et ceci pour la troisième fois consécutive. Malheureusement pour tous ces coureurs, il n'y aura plus, dans les années futures, que les Championnats du Monde pour offrir un beau rendez-vous marathon. Des Mondiaux auxquels la ville d'Ornans est d'ores et déjà candidate.

Classement Messieurs :

1. Leonardo Paez (COL, Gewiss-Bianchi) les 83 km en 4h17'22"
2. Lukas Buchli (SUI) à 2'04"
3. Karl Platt (ALL, Team Bulls) à 3'13"
4. Alban Lakata (AUT, Dolphin-Trek) à 4'26"
5. Urs Huber (SUI) à 5'58"
6. Thomas Zahnd (SUI) à 8'40"
7. Thomas Dietsch (FRA, Gewiss-Bianchi) à 9'51"
8. Nicolas Vermeulen (BEL, Lingier-Versluys Team) à 11'00"
9. Hannes Genze (ALL, Team ALB Gold) à 11'46"
10. Walter Costa (ITA) à 12'14"

Classement Coupe du Monde XCM Messieurs 2008 :

1. Leonardo Paez (COL, Gewiss-Bianchi) 390 pt
2. Thomas Dietsch (FRA, Gewiss-Bianchi) 370 pt
3. Alban Lakata (AUT, Dolphin-Trek) 350 pt
4. Karl Platt (ALL, Team Bulls) 320 pt
5. Jochen Kass (ALL, Team Alb-Gold) 210 pt
6. Hannes Genze (ALL, Team Alb-Gold) 210 pt
7. Lukas Buchli (SUI) 200 pt
8. Urs Huber (SUI) 198 pt
9. Walter Costa (ITA) 190 pt
10. Roland Stauder (ITA) 159 pt

Classement Dames :

1. Petra Henzi (SUI, Fischer-BMC) les 60 km en 3h38'12"
2. Esther Süss (SUI) à 2'14"
3. Blaza Klemencic (SLO, Giant Italia) à 2'47"
4. Sabrina Enaux (FRA, Team Lapierre) à 4'20"
5. Michela Benzoni (ITA) à 8'45"
6. Pia Sundstedt (FIN) à 10'12"
7. Carina Ketonen (FIN) à 10'13"
8. Sandra Santanyes (ESP, Cemelorca-Seguros10.com) à 12'32"
9. Myriam Saugy (SUI) à 14'53"
10. Laurence Leboucher (FRA, Sarthe-Gasseau) à 16'02"

Classement Coupe du Monde XCM Dames 2008 :

1. Pia Sundstedt (FIN) 380 pt
2. Esther Suss (SUI) 360 pt
3. Blaza Klemencic (SLO, Giant Italia) 310 pt
4. Petra Henzi (SUI, Fischer-BMC) 250 pt
5. Janka Stevkova (SVQ) 230 pt
6. Carina Ketonen (FIN) 200 pt
7. Anabella Stropparo (ITA) 200 pt
8. Myriam Saugy (SUI) 185 pt
9. Anna Ferrari (ITA) 168 pt
10. Sabrina Enaux (FRA, Team Lapierre) 150 pt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Jeu 9 Oct 2008 - 11:41

Le salon du Roc va ouvrir, Giordanengo gagne la Maxim Roc Down, Dietsch et Enaux champions de France, la Soupe aux Choux 2008.


© Vélo 101 Le salon du Roc ouvrira ses portes demain matin pour quatre jours. Déplacé l'an dernier au cœur de la base nature de Fréjus, ce salon de 12000 m² constituera le plus grand rassemblement du deux roues en France cette année. 250 exposants seront présents, parmi lesquels les plus grandes marques de la discipline. Lancement de produits, dernières nouveautés et prototypes en tout genre régaleront les 140000 visiteurs attendus. Le salon du Roc sera ouvert au public de vendredi à dimanche de 9h00 à 19h00 et aux seuls professionnels lundi de 9h00 à 18h00. La nouveauté de
cette édition 2008 du salon viendra de la journée professionnelle du lundi, rebaptisée "Démo Day", et qui permettra à l'ensemble des invités de tester les produits dans une zone extérieure dédiée. Vélo 101 sera présent sur le salon, près de la ligne d'arrivée.

En s'ouvrant cette année aux descendeurs, le Roc d'Azur a gagné son pari. Une soixantaine de pilotes a pris part hier à la 1re édition de la Maxim Roc Down, sur un parcours descendant de 2 kilomètres tracé à Sainte-Maxime. Entre décor naturel et espace aménagé, les meilleurs se sont exprimés sous un ciel voilé mais sur un sol sec multipliant les gros sauts. Et c'est en régional que le Varois Aurélien Giordanengo s'est imposé sur le fil au terme de la première journée de compétitions du Roc. Deuxième de la première manche à 32 centièmes de seconde de Fabien Barel, Aurélien Giordanengo a su inverser la tendance dans la seconde manche pour s'imposer avec 23 centièmes de seconde d'avance sur Fabien Barel et 1"14 d'avance sur Florent Payet. Chez les féminines, qui n'étaient que quatre au départ, Séverine Cigana l'a emporté.

Classement :

1. Aurélien Giordanengo en 3'11"74
2. Fabien Barel en 3'11"97
3. Florent Payet en 3'15"88
4. Damien Spagnolo en 3'19"11
5. Bastien Balmet en 3'27"66
6. Mathieu Gallean en 3'28"12
7. Quentin Leroy en 3'29"32
8. Richard Marini en 3'29"91
9. Jordan Lees en 3'31"10
10. Cédric Martin en 3'32"85

Dans le cadre de la seconde manche de la Coupe du Monde Marathon dimanche à Ornans se disputaient également les Championnats de France Marathon. Les premiers français de chacune des catégories ont été récompensés par le titre national. 7ème au scratch, l'Alsacien Thomas Dietsch (Gewiss-Bianchi) a retrouvé le titre en précédant François Bailly-Maître (Scott-Valloire-Galibier) et Alexis Vuillermoz (Scott-Valloire-Galibier). Dans la catégorie féminine, la victoire est revenue à Sabrina Enaux (Team Lapierre), 4ème au scratch et vainqueur devant Laurence Leboucher (Sarthe-Gasseau) et Fanny Bourdon (Cube-Beaumes de Venise). Les deux champions de France de cross-country marathon devraient être présents ce week-end à Fréjus afin de participer aux épreuves du Roc d'Azur dans leurs catégories respectives.


© La Soupe aux Choux Comme chaque année, le FCVD Villelaure-Cadenet organisera la randonnée VTT de la Soupe aux Choux le dimanche 16 novembre à Cadenet, dans le Vaucluse. Cette randonnée est devenue l'une des plus grandes et des plus appréciées du sud-est. En 2007, elle avait réuni 2000 participants. Ouverte à tous et à tous les niveaux, elle offre de splendides circuits avec de magnifiques points de vue sur le Luberon et la Durance. Des descentes nombreuses et variées garnissent les circuits. Au choix : 25 ou 28 kilomètres pour la famille et les débutants, 35 ou 42 kilomètres pour les initiés, 44 ou 52 kilomètres (avec 1300 mètres de dénivelé) pour les pilotes confirmés. Le nombre de participants est limité. Ne tardez donc pas à vous inscrire. Vélo 101 est partenaire des inscriptions en ligne : www.velo101.com/epreuves/soupeauxchoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Ven 10 Oct 2008 - 7:46

Roc Marathon 83 Vendredi 10 Octobre

Spécificités techniquesDistance 87 Kms
Dénivelé positif en attente
Dénivelé négatif en attente
Temps estimé pour le 1er
Pour le dernier 10h et pour Herve notre Baroudeur


Lieux-dits empruntésFournel
Roquebrune village
Valdingarde
Peigros
car Brûlé
Haut de Saint-Aygulf
Galiote
Arrivée Base Nature


RavitosKm11 Fournel
Km27 Roquebrune village
Km38 Valdingarde
Km53 Peigros
Km67 car Brûlé
Km 77.5 Haut de Saint-Aygulf
Km 84.5 Galiote
Km 88.5 Arrivée Base Nature

Nouveautés 2008
Le Roc Marathon est une course longue distance de 83 km chronométrée ouverte à tous à partir de 18 ans.

Mercredi 8 octobre 2008
17h - 19h : Ouverture de la salle d'inscription

Jeudi 9 octobre 2008
12h - 19h : Ouverture de la salle d'inscription - Accueil des coureurs

Vendredi 10 octobre 2008
7h - 19h : Ouverture de la salle d'inscription - Accueil des coureurs

Départs par vagues de 500 coureurs (1500 coureurs maximum)
8h : 1er départ Roc Marathon élite :
8h15/8h30/8h45 : Trois départs

17h00 : Remise des prix

Masters Roc[/b[b]]Vendredi 10 Octobre

Spécificités techniquesDistance 40 Kms
Dénivelé positif en attente
Dénivelé négatif en attente
Temps estimé pour le 1er 1h50
Pour le dernier plus de 5h


Lieux-dits empruntésFournel
Car Brûlé
Hauts de Saint-Aygulf
Galiote
Arrivée Base Nature

RavitosKm 11 Fournel
Km 21 Car Brûlé
Km 31.5 Hauts de Saint-Aygulf
Km 37.5 Galiote
Km 42 Arrivée Base Nature

Nouveautés 2008
Le tracé change par rapport à l’année dernière. Les coureurs n’emprunteront plus la piste des Nicoles mais iront directement après le pont du Fournel (km12) chercher le Pas de l’Eouvé par une piste vallonée de 3 kms.

Au km15, à la sortie du Pas de l’Eouvé, les coureurs se dirigeront vers la Bastide Neuve (nouveau tracé) avec 3 difficultés en montée.

A la Bastide Neuve, les coureurs emprunteront une mono-trace pour redescendre dans le vallon les amenant au Car Brûlé.
Retour à la Base Nature comme les autres années.

Départs par vagues de 500 coureurs maximum (3 départs). Ouvert à tous à partir de 30 ans

10h15 : 1er départ / 10h35/10h55 : Autres départs
17h00 : Remise des prix

Classements : Super Scratch, Scratch Dames, Masters 1, Master 2


Dernière édition par mx le Ven 10 Oct 2008 - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Ven 10 Oct 2008 - 20:08

Masters Roc : Chartier devance deux champions (10/10/2008)

Cédric Chartier s'adjuge le Masters Roc à Fréjus, dans le département du Var, devant ses compagnons d'échappée Nicolas Thiervoz et Nicolas Durin
.

Avec l'ouverture du salon ce matin et le début du déferlement des vététistes sur Fréjus, retransformée en capitale du VTT ce week-end, on entre vraiment dans le vif du sujet. On y entre d'autant plus que les compétitions sont appelées à s'enchaîner tout au long des trois jours de ce long week-end varois. Parmi les événements-phares du jour, le Masters Roc, la course réservée aux plus de 30 ans, dessinée sur un tracé de 40 kilomètres légèrement modifié par rapport à celui de l'an passé. Les gros orages qui ont humidifié le parcours ces derniers jours ont laissé place à un soleil rayonnant, le Roc d'Azur retrouvant son climat traditionnel. Il fait beau et chaud sur la base nature, et en dépit de quelques zones boueuses, les sentiers restent secs mais sans poussière. Bref, des conditions rêvées pour une course qui s'annonce technique.

Le départ est pris très rapidement, comme tous les départs sur la base nature de Fréjus. Au sprint, chacun cherche à sortir dans les premières positions avant d'aborder les premiers single-tracks de la journée. Une vingtaine de coureurs se présente ainsi au pied de la première bosse. Là, le champion de France Nicolas Thiervoz (Team Scott-Valloire-Galibier) passe à l'attaque. Il entraîne avec lui deux concurrents : le vice-champion du monde Militaires Nicolas Durin (Club Viennois d'Animation) et Cédric Chartier (Les Bleus de France). Les trois hommes se connaissent bien pour avoir déjà partagé les trois marches du podium du Masters Roc il y a un an. Mais à l'époque, Cédric Chartier avait laissé les deux ténors s'expliquer au sprint pour accrocher la troisième place sans avoir pu peser sur le déroulement de la course. Ce ne sera pas le cas cette fois.

Sous une météo parfaite, les trois hommes de tête se maintiennent au coude à coude tout au long de la course. "Je me suis accroché tout du long, nous confie Cédric Chartier. J'ai réussi à accrocher les roues. Dans le final, nous nous sommes attaqués à tour de rôle mais personne n'a pu faire la différence. Nous avions tous le même niveau. J'ai pris 50 mètres d'avance dans le col du Bougnon, mais ce n'était pas assez et ils sont revenus." Dès lors, Cédric Chartier décide de s'en remettre à sa pointe de vitesse, acquise sur la route, pour vaincre au sprint Nicolas Thiervoz et Nicolas Durin. Le trio entre en tête dans la base nature de Fréjus. Et c'est un sprint qui départage les trois échappés. Effectivement plus rapide que ses adversaires, Cédric Chartier s'impose dans le Masters Roc. Il devance sur la ligne Nicolas Thiervoz et Nicolas Durin.

Classement :

1. Cédric Chartier (Les Bleus de France) en 1h51'54"
2. Nicolas Thiervoz (Team Scott-Valloire-Galibier) m.t.
3. Nicolas Durin (Club Viennois d'Animation) à 1 sec.
4. Olivier Marceau (Saint-Raphaël Triathlon) à 21 sec.
5. Xavier Charbonneau (Team CIBF Keops) à 31 sec.
6. Bruno Chavard (Team OffRoad) à 1'44"
7. Stéphane Beau (VC Praz-sur-Arly) à 2'52"
8. François Breitler (Suisse) à 3'44"
9. Kris De Nef (Belgique) à 4'04"
10. Stéphane Madec (Team BH-SR Suntour) à 4'38"

Roc Marathon : Paulissen, un arc-en-ciel à Fréjus (10/10/2008)

Le Belge Roel Paulissen renoue avec la victoire dans le Roc Marathon. Il s'impose devant l'Autrichien Alban Lakata et l'Allemand Stefan Sahm.


© S.Boué Roc d'Azur La Coupe du Monde de cross-country marathon ne repartira pas l'an prochain, abandonnée après seulement quatre éditions. C'est dommage car il suffit de se rendre au Roc d'Azur pour constater l'engouement des vététistes pour cette discipline de longue haleine. Pour sa 5ème édition, le Roc Marathon rassemble ce matin 1700 concurrents et un certain nombre de têtes d'affiche, à commencer par le champion du monde de la spécialité Roel Paulissen (Team Cannondale-Vredestein). Les vaillants concurrents sont appelés à s'affronter sur un parcours réduit par rapport au précédent, puisque distant de 83 kilomètres au lieu des 88 habituels. Une réduction de parcours qui ne s'est pas faite au détriment de la difficulté, 2100 mètres de dénivelé attendant les concurrents sur les sentiers secs de l'arrière-pays varois, sur lesquels il faudra batailler ferme.

La longueur de l'effort n'impressionne pas Roel Paulissen, qui a déjà inscrit son nom au palmarès du Roc Marathon en 2005. Les changements apportés avantagent même le Belge, qui se démarque très vite de ses concurrents pour réaliser une longue course en tête. Repensée, la montée de Valdingarde se passe mieux, avec des portions de récupération. Le parcours demeure technique, et les grosses pluies tombées jusqu'à hier ont laissé quelques marques dans le sol. Quelques passages demeurent boueux mais en règle générale, le sec est au programme, la pluie des derniers jours ayant collé la poussière au sol pour offrir de merveilleuses conditions de course aux concurrents, sous le soleil azuréen. Il faut néanmoins avoir un bon coup de pédale dans certaines portions du parcours pour rester sur le vélo. Ca passe sans problème pour Roel Paulissen.

Seul en tête, donc, le champion du monde s'en va réaliser la performance du jour du côté de Fréjus. C'est lui le premier à revenir vers la base nature. Avec un très net avantage qui lui permettra de savourer chaque seconde dans la dernière ligne droite. Dans son maillot arc-en-ciel, Roel Paulissen s'adjuge le Roc Marathon pour la deuxième fois de sa carrière, précédant ses deux poursuivants, l'Autrichien Alban Lakata (Dolphin-Trek) et l'Allemand Stefan Sahm (Team Bulls), de près de trois minutes. Les autres spécialistes du cross-country longue distance sont loin, repoussés à plus de cinq minutes. Pour le clin d'œil, on notera la belle performance de Nicolas Portal (Caisse d'Epargne), 101ème du Roc d'Azur l'an passé et qui s'est tout spécialement préparé pour l'événement cette saison. L'ancien vététiste se classe 12ème et premier Français.

Classement :

1. Roel Paulissen (BEL, Team Cannondale-Vredestein) en 3h29'48"
2. Alban Lakata (AUT, Dolphin-Trek) à 2'48"
3. Stefan Sahm (ALL, Team Bulls) à 2'56"
4. Hannes Genze (ALL, Team Alb-Gold) à 5'43"
5. Jochen Kass (ALL, Team Alb-Gold) à 5'55"
6. Thomas Zahnd (SUI, Team Stoeckli-Craft) à 6'01"
7. Karl Platt (ALL, Team Bulls) à 8'18"
8. Alexandre Moos (SUI, BMC Racing Team) à 8'37"
9. Kristian Torgersen (NOR, Team Etto Hïydahl) à 9'04"
10. Urs Huber (SUI, RRC) à 9'38"

140 6654 KARLESKIND Marc MA2 24 04:52:48 17,01 1
141 6890 JOLY Xavier MA1 61 04:53:01 17,00 2
142 7019 MATHIEU Christophe MA1 62 04:53:23 16,97 2
143 6754 DURANDO Eric MA1 63 04:53:28 16,97 1
144 7065 BARBE Eric MA2 25 04:53:34 16,96 2
145 6759 RAGONA Gianni MA2 26 04:53:59 16,94 1
146 6850 GUERANGER Nicolas MA1 64 04:54:29 16,91 1



1390 7064 NICOLE Herve MA1 513 09:23:30
1391 7362 DUBAR Jerome MA1 514 09:24:02 8,83 3
1392 7361 MAILLY Jean-Albert MA2 624 09:24:50 8,82 3
1393 7249 VENET Frederic MA2 625 09:28:44 8,76 2
1394 7826 BOLLAERT Denis MA1 515 09:36:21 8,64 3
1395 6901 NAIM Aldo MA2 626 09:50:47 8,43 2
1396 8035 ANGER Marc MA2 627 09:54:48 8,37 4

© 2008 Tous droits réservés ROCAZUR - un événement du Groupe SPORTYS - Mentions légales - Plan du site - Contacts - FAQ - Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teddy
Baroudeur
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 21
Localisation : Nançois (beach )
Vélo : Trek Remedy 7 2010 et Trek Madone 3.5 2012
Pratique : Enduro
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Ven 10 Oct 2008 - 20:58

C'est qui les bonhomme en rouge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé
Baroudeur
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 33
Localisation : Nançois sur Ornain
Vélo : Trek/Lapierre/Giant
Pratique : XC et Route
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Ven 10 Oct 2008 - 21:10

BARBE Eric s'est un ancien Baroudeur et NICOLE Herve s'est un Baroudeur dis le-boulet sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Sam 11 Oct 2008 - 12:04

Dernières brèves du VTT (11/10/2008)

Nicolas Portal retrouve le VTT, Paulissen la voulait, le Roc Odyssey réussi, Thomas Litscher gagne le Mid Roc, le Roc Pro pour Facomprez.



Revenu sur le Roc d'Azur l'an passé avec une 101ème place dans la course reine, l'ancien vététiste Nicolas Portal (Caisse d'Epargne) a participé hier [/b]au Roc Marathon. Avec un brillant résultat puisque le coureur professionnel a obtenu le 12ème rang à l'arrivée. Premier Français. "Pour un ancien vététiste devenu routard, c'est toujours un plaisir de participer au Roc d'Azur, a déclaré Nicolas Portal à l'arrivée à Fréjus. C'est une petite satisfaction d'être le premier tricolore. En tant qu'équipier toute l'année dans l'équipe Caisse d'Epargne, je ne suis pas trop sur le devant de la scène. En participant au Roc d'Azur, je cherche surtout à me faire plaisir, à revoir les copains du VTT et à traîner dans les stands car le matériel me passionne. C'est très agréable de terminer la saison ici : on est en famille, il fait beau..." Nicolas Portal devrait aussi être au départ demain.

Sacré champion du monde de cross-country marathon début juillet dans des conditions ambigües puisqu'il avait bénéficié du déclassement de Christoph Sauser pour sprint irrégulier, le Belge Roel Paulissen (Team Cannondale-Vredestein) s'est imposé hier dans le Roc Marathon. Et il y tenait tout particulièrement. "Je suis très heureux d'avoir gagné ici avec mon maillot de champion du monde, a confié l'ancien numéro un mondial. Je voulais vraiment terminer ma saison par cette victoire au Roc d'Azur. J'ai longuement réfléchi à tous les détails techniques et porté beaucoup d'attention au choix de mes pneus ainsi qu'à leur pression. En haut du col du Bougnon, je savais que j'avais une avance confortable et qu'il me suffisait d'assurer pour gagner. J'ai continué à m'alimenter et à m'hydrater pour ne pas faiblir, puis j'ai géré."


© S.Boué Roc d'Azur Nouveauté au programme du Roc d'Azur, la Rando Roc Odyssey s'est disputée hier après-midi pour la toute première fois. A travers cette nouvelle randonnée, les organisateurs souhaitaient proposer aux vététistes une distance intermédiaire entre la Rando Roc Noire de 50 kilomètres et la Rando Roc Rouge de 22 kilomètres, qui se disputeront aujourd'hui. Cette épreuve de 35 kilomètres pour 850 mètres de dénivelé s'adressait ainsi à un public plutôt loisir, mais déjà sérieusement entraîné et tenté par la perspective de pousser son effort un peu plus loin. Le parcours empruntait les sentiers classiques du Roc d'Azur avec des passages par Fournel, le Car Brûlé, le col du Bougnon, Saint-Aygulf, le chemin des douaniers et l'arrivée sur la base nature. Cette nouveauté, bien que placée le vendredi, aura grandement satisfait les nombreux participants.

Le Mid Roc s'est disputé hier sur un nouveau tracé, puisque les coureurs n'empruntaient plus la piste des Nicoles mais se dirigeaient directement vers le Pas de l'Eouvé par une piste vallonnée de 3 kilomètres, après le pont de Fournel. Ils regagnaient ensuite la Bastide Neuve via trois difficultés topographiques avant de redescendre dans le vallon les amenant au Car Brûlé par une piste monotrace. Au terme des 42 kilomètres de ce parcours ardu, sorte de condensé de ce qui attendra demain les participants du Roc d'Azur, la victoire est revenue à Thomas Litscher (RV Altenrhein). Le coureur s'est montré imprenable tout au long de la course. Il a rejoint la base nature de Fréjus avec une avance de 7'41" sur Fabian Giger (VC Eschenbach) et 9'39" sur Korl Shaw. Un splendide résultat pour ce coureur de 19 ans, ancien champion d'Europe Juniors.

Classement :

1. Thomas Litscher (RV Altenrhein) en 1h53'24"
2. Fabian Giger (VC Eschenbach) à 7'41"
3. Korl Shaw à 9'39"
4. Asa Shaw à 9'45"
5. Marc Mensebach (SC Hagen Wildewiese) à 10'23"
6. Gregory Goerger à 10'26"
7. Teddy Marchand (VC Lisieux) à 12'16"
8. Frédéric Ischard (VC Lisieux) à 13'27"
9. Christophe Baylet (AC Jarnac Aigre Rouillac) à 15'03"
10. Pep Gonzalez (Xtrem Bike) à 16'51"


© S.Boué Roc d'Azur Disputé sur le même parcours de 42 kilomètres que le Mid Roc, le Subaru Roc Pro a rassemblé hier à Fréjus les exposants du Salon du Roc, les journalistes, les détaillants, les moniteurs et les uniformes (police, militaires...). Cette épreuve adressée aux professionnels du Roc d'Azur a souri à Pierre-Yves Facomprez. Le vainqueur, qui n'est pas un inconnu dans le monde du VTT, puisqu'il avait déjà obtenu divers résultats par le passé, comme une 15ème place dans une manche de la Coupe du Monde de cross-country marathon en 2006, s'est imposé en solitaire et avec de la marge. Sur la base
nature de Fréjus, il a repoussé de 4'06" le duo qui le poursuivait. Andrew Jackson a pris la deuxième place tandis que Jacky Le Port s'est classé troisième.

Classement :

1. Pierre-Yves Facomprez en 1h57'56"
2. Andrew Jackson à 4'06"
3. Jacky Le Port m.t.
4. Sébastien Blondel à 6'31"
5. Jonathan Marguerite à 7'24"
6. Christophe Contant à 10'05"
7. Bruno Bellanger à 12'11"
8. Martial Locatelli à 12'24"
9. Andre Fosse à 12'41"
10. Christophe Robinet à 13'19"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Sam 11 Oct 2008 - 18:08

Roc Tandems : duo de choc sur le Roc (11/10/2008)

Le Roc Tandems revient aux champions de France Fabien Bourly et Yohann Piguet devant les Bretons Benoît Jouanigot et Sébastien Le Naour.

Le vent s'est levé aujourd'hui au bord de la Méditerranée, asséchant pendant la nuit les dernières portions de parcours encore boueuses du Roc d'Azur. Les sentiers seront secs pour les compétitions et randonnées du samedi, dont le programme commence tôt ce matin, dès les premières lueurs fraîches d'un soleil appelé à réchauffer l'atmosphère dans la journée. L'ambiance, elle, demeure chaleureuse au moment du départ du Roc Tandems. Chaque année plus nombreux, les duos s'élancent à la conquête d'un parcours de 42 kilomètres déjà emprunté hier par les coureurs du Masters Roc, du Subaru Pro Roc et du Mid Roc. En couple, en famille ou entre amis, les tandems quittent la base nature de Fréjus pour s'engager dans l'arrière-pays varois. Un bel exercice pour les adeptes d'une discipline qui requiert une bonne coordination entre le pilote et le stocker.

Mais la synchronisation des efforts n'est pas le plus fondamental dans les courses de tandem. La vraie terreur d'un duo, c'est la casse matériel. Davantage soumis aux vibrations et aux chocs, le vélo est fragilisé. Il convient de le ménager, de ne pas faire craquer les vitesses dans les côtes et de prendre les meilleures trajectoires en descente afin de ne pas crever. Car les soucis mécaniques n'épargnent personne, pas même les champions de France en titre Fabien Bourly et Yohann Piguet (Sefic Focus Xtrabike.com), victimes d'un saut de chaîne dès le départ et repoussés au dernier rang avant même le début des hostilités. Le duo se connaît toutefois sur le bout des doigts. Il a confiance en ses capacités. La course est longue et les deux hommes vont y croire tout au long de leur périple, remontant les concurrents les uns après les autres.

Pendant ce temps, c'est un tandem composé de deux routiers qui prend la tête de la course. Le professionnel Eric Berthou, associé à Grégory Lentin, mène le Roc Tandems, suscitant une vive réaction des purs vététistes, qui refusent de se voir précéder à Fréjus par deux coureurs issus de la route. Aussi, Berthou et Lentin finissent par craquer au bout d'une heure d'efforts, manquant de technique dans les descentes. Pendant ce temps, le tandem Bourly-Piguet effectue son retour en tête de course pour finalement conserver la pole position dans le final du parcours, qui passe par le col du Bougnon, le chemin des douaniers et le retour sur la base nature. A l'arrivée, les deux coureurs du Sefic Focus Xtrabike.com précèdent les vice-champions de France Benoît Jouanigot et Sébastien Le Naour (Breiz Mountain 56) pour remporter le Roc


Roc d'Azur : présentation (11/10/2008)


La 25ème édition du Roc d'Azur se disputera demain sur 53 kilomètres, en présence de Julien Absalon, Péraud, Christoph Sauser et Miguel Martinez.

Le VTT n'en était qu'à ses premiers balbutiements en 1984 lorsque la toute première édition du Roc d'Azur, très archaïque, fut érigée. Le cliché-témoin, qu'on aime ressortir tous les ans au mois d'octobre, a déjà pris la valeur d'un mythe. Les sept premiers concurrents du Roc, alignés sur une ligne de départ fictive dans des combinaisons pour le moins colorées, sont comme des pionniers. Une photo ordinaire au caractère extraordinaire. Car vingt-quatre ans plus tard, la dimension prise par l'événement est sans commune comparaison. Une croissance régulière a permis au Roc d'Azur de s'étendre désormais sur six jours, avec une vingtaine de courses, 16000 concurrents, 130000 spectateurs et un salon du cycle de renom. Mais toujours une épreuve plus disputée que les autres, plus prestigieuse aussi : le mythique Roc d'Azur.

Chaque année, le Roc d'Azur sait conserver ses secteurs légendaires tout en mêlant à l'ensemble une touche d'innovation. Ainsi, le parcours de 53 kilomètres a été revu à 25 % cette année, les traceurs ayant opté pour un parcours plus facile que l'année dernière, spectaculaire et extrêmement sauvage. La course demeurera néanmoins technique en montée, notamment pour arriver sur Saint-Daumas et à la Bastide Neuve. Le Roc d'Azur 2008 présentera un dénivelé de 1700 mètres. Au départ de la base nature de Fréjus, il reprendra les parcours des précédentes éditions avec le pont de Fournel et l'ascension de la Fûte. Puis les pilotes seront invités à découvrir un nouveau tracé jusqu'à la Bastide Neuve avant le retour sur le tracé fidèle du Roc d'Azur : le passage du Car Brûlé, l'ascension du col du Bougnon, le chemin des douaniers, la plage et la piste cyclable.

La magnificence du Roc ne saurait être complète sans la présence des meilleurs vététistes du monde. Demain matin, le double champion olympique Julien Absalon (Orbea), son dauphin à Pékin Jean-Christophe Péraud (Orbea) et le champion du monde Christoph Sauser (Specialized) seront présents au départ du 25ème Roc d'Azur. Evidemment, au terme d'une riche saison, tous auront des ambitions partagées. Le plaisir devrait primer sur la compétition pour Julien Absalon. Ses adversaires, eux, décideront de leur comportement dès les premières minutes de course. La liste des prétendants à la victoire sera complétée par Roel Paulissen (Team Cannondale-Vredestein), Miguel Martinez (New Cycling-Look), Cédric Ravanel (Team Lapierre), Alban Lakata (Dolphin-Trek) ou encore Liam Killeen (Specialized).

Les 10 derniers vainqueurs :
2007 : Jean-Christophe Péraud (FRA)
2006 : Christoph Sauser (SUI)
2005 : Max D'hondt (FRA) et Christoph Sauser (SUI,
2004 : Miguel Martinez (FRA)
2003 : Jean-Christophe Péraud (FRA)
2002 : Peter Pouly (FRA)
2001 : Thomas Dietsch (FRA)
2000 : Thomas Dietsch (FRA)
1999 : Christophe Dupouey (FRA)
1998 : Christophe Dupouey (FRA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé
Baroudeur
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 33
Localisation : Nançois sur Ornain
Vélo : Trek/Lapierre/Giant
Pratique : XC et Route
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Sam 11 Oct 2008 - 18:29

Arrete t'arrive meme pas a les suivre petit joueur geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Sam 11 Oct 2008 - 18:55

lol! à deux mains scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Dim 12 Oct 2008 - 17:13

Dernières brèves du VTT (12/10/2008)

Absalon vaincu en tandem, Dietsch recherche un team, Le Corguillé impressionne en BMX, les enfants se mesurent au Kid Roc.

Invaincu depuis plusieurs années dans l'épreuve du tandem, le couple Absalon s'est incliné hier à l'occasion du Roc Tandems. L'épreuve était disputée par équipes masculines, féminines ou mixtes. Julien et Emilie Absalon avaient une fois de plus choisi de faire équipe sur le vélo, où le double champion olympique de cross-country et son épouse ont finalement été précédés. Ils ont obtenu la 20ème place du scratch mais ont été devancés sur la ligne d'arrivée de Fréjus par deux équipes mixtes. Bérangère Boes et Arnaud Grosjean ont remporté l'épreuve dans cette catégorie, terminant la course au 13ème rang. Laure Boulay et Xavier Charbonneau ont quant à eux terminé 15ème, prenant la deuxième place du classement des tandems mixtes. Repoussés, donc, Julien et Emilie Absalon ont cette année dû se contenter de la troisième marche du podium.

L'Alsacien Thomas Dietsch (Gewiss-Bianchi), sacré récemment champion de France de cross-country marathon, la discipline dans laquelle il excelle, est à la recherche d'un team pour la saison à venir. A 34 ans, le coureur n'évoluera plus au sein du team Gewiss-Bianchi de Massimo Ghirotto l'an prochain. Il met donc actuellement sa participation au Roc d'Azur au profit de la recherche d'une nouvelle équipe pour la saison à venir. Son palmarès est éloquent, plaçant Thomas Dietsch parmi les meilleurs coureurs français toutes disciplines confondues. L'Alsacien avait remporté l'an passé la Coupe du Monde de cross-country marathon, concluant l'année au 1er rang mondial. Il fut plus tôt champion d'Europe de la discipline en 2003 et 2004, champion de France en 2006 et 2008, vice champion du monde en 2004 et lauréat du Roc d'Azur en 2000 et 2001.


© S.Boué Roc d'Azur Médaillée d'argent aux Jeux Olympiques de Pékin, la Bretonne Laetitia Le Corguillé a remporté haut la main l'ultime épreuve de la Coupe du Monde de BMX, disputée hier à Fréjus, en marge du Roc d'Azur. La Française s'est brillamment imposée devant l'Américaine Arielle Martin, vainqueur pour sa part du classement général de la Coupe du Monde, et sa compatriote Amélie Despeaux. Une victoire incontestable devant un public venu en masse l'encourager sur la base nature de Fréjus. C'est la deuxième fois que Laetitia Le Corguillé s'impose en BMX au Roc d'Azur, sur une piste qui lui porte décidément
chance. Dans la catégorie masculine, la victoire est revenue à l'Américain David Herman devant l'Américain Donny Robinson, vainqueur de la Coupe du Monde, et le Colombien Andres Jiminez. Le Français Thomas Hamon s'est classé 6ème.

Il y en a pour tout le monde sur le Roc d'Azur. Hier, ce sont les minots qui ont fait comm
e les grands en participant au Kid Roc, un ensemble de compétitions adressées aux enfants dans l'enceinte de la base nature de Fréjus et sur des distances raisonnables. Quatre courses étaient au programme pour des jeunes filles et des jeunes garçons qui ont pris le challenge très à cœur. Les 13-14 ans se sont expliqués sur 8 kilomètres (victoire de Denis Fumarola devant Boris Cara et Thomas Copponi), les 6-7 ans se sont mesurés sur une course de 2300 mètres (victoire de Dorian Fourton devant Matteo Iniguez et Emil Palm), les 8-10 ans en ont décousu sur la distance de 4,2 kilomètres (victoire de Rémi Cara devant Arthur Baude et Martina Berta) et les 11-12 ans sur 6,5 kilomètres (victoire d'Anthony Kuentz devant Clément Ebel et Valentin Lacoste).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Dim 12 Oct 2008 - 17:14

Roc d'Azur : Paulissen pour l'histoire (12/10/2008)

Le Belge Roel Paulissen réalise l'exploit en s'imposant dans le 25ème Roc d'Azur devant l'Espagnol Ivan Alvarez et le Français Maxime Marotte.



La semaine vététiste de Fréjus touche à sa fin et c'est un nouveau record que s'apprête à célébrer le comité d'organisation. Entre 130000 et 140000 personnes se seront présentées cette semaine sur la base nature de la cité varoise, un nouveau record d'affluence pour une 25ème édition du Roc qui se conclut aujourd'hui avec la plus mythique de ses épreuves, celle qui a donné son nom à l'événement à plus large échelle : le Roc d'Azur. 53 kilomètres de sentiers somptueux à travers la nature varoise s'étalent ce matin pour les nombreux participants à l'épreuve la plus cotée du monde du VTT. Du pur bonheur à travers des sites aux noms gravés dans la mémoire des amoureux du Roc : Fournel, Les Clapiers, la Bastide Neuve, le Car Brûlé, le col du Bougnon, la Gaillarde, le chemin des douaniers... C'est sur ces sentes que s'écrira une nouvelle page.

Elle s'écrira sans les médaillés olympiques Julien Absalon et Jean-Christophe Péraud, finalement forfaits d'une course à laquelle ils n'auraient de toute façon participé que pour le spectacle. Les deux hommes ont accompli une riche saison et c'est derrière les barrières qu'ils laissent filer, sous le vrombissement de l'hélicoptère, la meute des vététistes du Roc d'Azur. Le départ de la classique VTT est unique en son genre. Grisés par la magie de l'événement, les concurrents s'élancent au sprint pour sortir dans les meilleures positions de la base nature et s'attaquer aux premiers sentiers étroits et sinueux. En l'absence d'Absalon et de Péraud, les chances françaises reposent essentiellement sur les épaules de Cédric Ravanel (Team Lapierre), considéré comme le numéro trois du VTT français, mais le pilote va être victime de la malchance.


Dans la descente de Fournel, soit en tout début de course, la chaîne du coureur se vrille dans son dérailleur arrière. Le Français doit descendre de machine pour réparer. Il perd une trentaine de positions dans l'affaire et laisse filer les meilleurs, qui ne tardent pas à entrer en scène. Trois hommes se détachent rapidement : l'Espagnol Ivan Alvarez (Giant Italia Team), le Français Maxime Marotte (Team BH-SR Suntour) et le champion de Belgique Roel Paulissen (Team Cannondale-Vredestein). Ce dernier affiche une grande condition physique. Sa victoire aisée il y a deux jours dans le Roc
Marathon, une spécialité dont il est le champion du monde en titre, en fait un candidat sérieux à la victoire aujourd'hui, même s'il n'est pas donné à tout le monde de récupérer si vite des efforts fournis quarante-huit heures plus tôt sur les 83 bornes du Marathon.

A vrai dire, jamais un coureur lauréat du marathon ne s'est imposé dans le Roc d'Azur deux jours plus tard. Mais Roel Paulissen est certainement le plus costaud en cette fin de saison, lui qui était passé à côté de l'objectif olympique en août (seulement 18ème à Pékin). Et il s'apprête à entrer dans la grande histoire du Roc. Les trois hommes de tête franchissent chacune des difficultés en tête. Ils parviennent ensemble au pied du col du Bougnon, une ascension terreuse mythique au Roc d'Azur, où les pilotes doivent se frayer un chemin sur une butte rectiligne et perpendiculaire noire de monde. Un bon millier de spectateurs s'est encore pressé ce matin pour encourager les concurrents du Roc d'Azur, et donc ce trio de tête un peu inattendu au sein duquel le Français Maxime Marotte est en train de réaliser la course de sa vie. Mais la victoire ne lui sourira pas.


L'allure étant extrêmement soutenue (il n'aura fallu qu'un peu plus de deux heures au vainqueur pour accomplir les 53 kilomètres du Roc d'Azur), Maxime Marotte finit par céder du terrain dans la côte de la Gaillarde. Le trou qui se creuse est infime mais le Français ne parviendra jamais à colmater la brèche. Dès lors, c'est au sprint entre Ivan Alvarez et Roel Paulissen que va se jouer la 25ème édition du Roc sur la base nature de Fréjus. Le champion de Belgique connaît le final sur le bout des doigts et il porte son effort au bon moment. Son adversaire ne parvient pas à lui résister et c'est donc
vers un doublé historique que s'envole Roel Paulissen. Le Belge triomphe devant Ivan Alvarez et Maxime Marotte. Un podium savoureux pour une édition 2008 splendide, marquée par le retour en grâce de Roel Paulissen après plusieurs saisons discrètes.

Classement :

1. Roel Paulissen (BEL, Team Cannondale-Vredestein) en 2h05'50"
2. Ivan Alvarez (ESP, Giant Italia Team) à 1 sec.
3. Maxime Marotte (FRA, Team BH-SR Suntour) à 6 sec.
4. Alban Lakata (AUT, Dolphin-Trek) à 1'52"
5. Alexandre Moos (SUI, BMC Racing Team) à 1'55"
6. Bas Peters (PBS, Herbalife-Merida Team) à 2'26"
7. Andreas Kugler (SUI, Fischer BMC) à 2'27"
8. Marc Trayter (ESP, ECP-TAU Ceramica) à 2'40"
9. Karl Platt (ALL, Team Bulls) à 2'57"
10. Cédric Ravanel (FRA, Team Lapierre) à 3'03"

au roc master (vendredi ) un baroudeur
91 10432 CELLIER Lionel MA2 39 02:16:22 18,48 3

au roc Dimanche
280 1864 BARBE Eric MA2 31 02:54:45 18,20 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Lun 13 Oct 2008 - 19:57

Interview de Miguel Martinez (Team Look-New Cycling) (13/10/2008)

Interview de Miguel Martinez : "je m'apprête à signer pour quatre ans avec un team VTT de très haut niveau, jusqu'aux Jeux de Londres."



Miguel Martinez (Team Look-New Cycling) n'arrive décidément pas à raccrocher. Deux ans après avoir annoncé son retrait des compétitions, l'ancien champion olympique a repris tout doucement le vélo pour commencer une nouvelle carrière. Après un bref retour sur la route cette année dans l'équipe Amore & Vita, le Nivernais a choisi d'en revenir pour de bon au VTT de haut niveau. A 33 ans en janvier prochain, il intégrera un nouveau team international de très haut niveau, auprès de pilotes de renommée. Le contrat qu'il s'apprête à signer est important. Quatre années de partenariat qui devraient lui permettre d'atteindre son objectif : participer aux Jeux Olympiques de Londres avec l'ambition d'y accrocher une médaille. Tout cela, Miguel Martinez nous l'a expliqué en détail après son Roc d'Azur, qu'il a conclu au 14ème rang.

Miguel, comment as-tu vécu le Roc d'Azur 2008 ?
"Toujours aussi magique. Depuis déjà treize ans que je participe au Roc d'Azur, j'y retrouve toujours cette ampleur formidable. De mon côté, j'ai quand même participé à la course du dimanche, malgré le fait que j'avais quand même arrêté le vélo depuis deux mois. Je n'ai participé qu'à la Forestière ces deux derniers mois et je l'ai fait en dilettante, en terminant à une bonne demi-heure. C'était ma dernière sortie vélo. Je ne roule plus beaucoup et malgré cela j'ai tout de même terminé 14ème du Roc d'Azur, à quatre minutes de la gagne."

La saison 2008 se termine donc de manière formidable ?
"Elle se termine sur l'euphorie, car je m'apprête à signer pour un team de VTT de très haut niveau, où nous serons au moins huit grands coureurs, avec des féminines. Ce sera une très grosse structure pour laquelle je vais signer pour quatre ans, avec l'objectif final d'être sélectionné pour les Jeux Olympiques de Londres. C'est vrai que ce sont de gros projets. Beaucoup me disent que ce sont des choses impossibles mais tout ce qui est impossible, j'adore. Aujourd'hui, j'ai roulé avec euphorie et finalement je n'étais pas très loin de la gagne parce que mentalement je me suis remis dans le bain."

Tu quittes donc Look pour une structure qu'on imagine étrangère..."Voilà, ce sera une structure étrangère. Malheureusement, avec Look, ça se termine. C'est dommage parce que je voulais continuer encore un peu avec eux mais ils ont préféré avoir d'autres objectifs. C'est dommage parce que j'avais bien développé le vélo, un vélo auquel j'avais pensé depuis très longtemps et qui marchait très bien. Maintenant, il faut que je tourne la page et que je pense de nouveau au haut niveau."

Tu as annoncé ton retrait sur la route, c'était une volonté de ne plus faire que du VTT ?
"Je n'ai pas eu de nouvelles opportunités sur la route. Le VTT marathon malheureusement se finit avec la disparition de la Coupe de France et de la Coupe du Monde. Et comme j'avais envie de garder le haut niveau et que l'ambiance du VTT me plaît, j'ai décidé d'y poursuivre ma carrière. Maintenant, je vais rouler à mon allure. Je sais très bien que je ne battrai pas Julien Absalon, mais à mon avis je ne serai pas très loin. Dans cette équipe, on m'a dit que, au pire, si j'étais moins motivé d'ici deux ans, je m'occuperai des jeunes. Ils possèdent quatre jeunes parmi les dix meilleurs au monde chez les Espoirs. Je pourrai ainsi les encadrer et rester dans le milieu, ce qui me ravit."

Seras-tu le seul pilote français de ce nouveau team ?

"Oui, pour l'instant. Ils recherchent encore une fille. Tout cela sera officiel la semaine prochaine. C'est dommage, j'aurais bien aimé que ce soit officialisé au Roc d'Azur mais ça s'est tellement précipité ce week-end que ça n'a pas pu se faire. Je suis content car quand j'ai découvert les noms qui composeront l'équipe, ce ne sont que des coureurs que j'apprécie. De très grands coureurs. De toute façon, on ne se marchera pas dessus. J'arrive maintenant à un âge où si je peux aider mes coéquipiers, je le ferai."

Quels seront tes objectifs en 2009 ?

"Monter en pression sur les Coupes du Monde, dès la manche d'ouverture. Le problème, c'est que je vais partir derrière, vu que je n'ai pas fait de VTT au haut niveau depuis plusieurs années. Je m'élancerai au fond de la classe, ce qui sera pour moi le plus dur. Je ne vais pas m'affoler, je vais simplement chercher à trouver tous mes repères au sein de l'équipe. Je me dis que j'ai quatre ans pour arriver au sommet de ma fin de carrière."

Les Coupes de France feront-elles aussi partie de ton programme ?
"Normalement oui, parce que mes dirigeants veulent que je me mette en avant sur le sol français, et j'ai besoin de courir les Coupes de France pour me jauger par rapport aux autres concurrents. Je ferai les Coupes de France, les Coupes du Monde, et ce sera déjà pas mal."

Avec l'ambition de retrouver ta place en équipe de France ?

"Oui, automatiquement. J'ai toujours eu un bon feeling avec le sélectionneur Yvon Vauchez. Si je dois être sélectionné pour les Jeux de Londres, ce sera sur mes performances et non pas sur ma renommée. Donc si j'y vais, ce ne sera pas pour recevoir un paquetage de fringues et visiter le village olympique mais pour y faire une performance."

Propos recueillis à Fréjus le 12 octobre 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Lun 13 Oct 2008 - 19:58

Interview de Maxime Marotte (Team BH-SR Suntour) (13/10/2008)

Interview de Maxime Marotte (Team BH-SR Suntour) : "au Roc d'Azur, j'étais tout simplement dans un jour comme je n'en avais jamais connu."



A 22 ans, l'Alsacien Maxime Marotte (Team BH-SR Suntour) a conclu sa carrière chez les Espoirs sur une sensationnelle performance. Hier à Fréjus, c'est lui qui s'est présenté dans le sillage de Roel Paulissen et Ivan Alvarez, qu'il aura accompagnés une bonne partie de la matinée, pour le gain de la troisième place du Roc d'Azur. Médaillé de bronze aux Championnats du Monde Juniors en 2004, Maxime Marotte aura dû attendre la saison 2008 pour enfin rebondir au plus haut niveau avec un titre de champion de France Espoirs obtenu à Serre-Chevalier en juillet avant cette troisième place dans le Roc d'Azur. Une référence qui ne le quittera plus et qui en fait d'ores et déjà l'un des pilotes très attendu pour la saison 2009, qu'il accomplira au sein du Team BH-SR Suntour, restructuré autour de Laura Metzler et donc de Maxime Marotte.

Maxime, tu prends la troisième place du Roc d'Azur, quels sont tes sentiments ?
"J'ai un peu de mal à y croire, je ne sais pas trop ce qui m'est arrivé aujourd'hui. Je suis parti d'entrée, j'ai fait un bon départ, j'étais dans les bonnes roues. Dans la première descente, j'ai réussi à faire le trou. Après, au fur et à mesure, je n'ai pris quasiment aucun relai, je l'avoue. Je m'accrochais de toutes mes forces en me fixant des objectifs : d'abord la grosse montée, puis aller jusqu'au col du Bougnon, ensuite jusqu'à la plage. Je me suis accroché, je me suis dépouillé comme jamais. Et j'ai réussi à tenir presque jusqu'au bout."

Tu ne t'imaginais pas disputer le Roc d'Azur à un tel niveau ?

"Troisième du Roc d'Azur, c'est énorme, j'ai du mal à réaliser. Je n'ai pas pu me mesurer à l'échelon international ces derniers temps. Je sais que j'ai fait de supers courses en France, en Coupe de France. J'ai vu que Stéphane Tempier avait fait une grosse course à Schladming sur la dernière Coupe du Monde. J'avais bataillé très dur avec lui sur la dernière Coupe de France à Chamonix alors je me suis demandé pourquoi je n'y arriverais pas moi non plus. Et puis là, je ne sais pas trop ce qui m'arrive. J'étais tout simplement dans un jour comme je n'en avais jamais connu."

A deux contre un, la victoire était injouable ?

"Ce n'était pas jouable pour la victoire, mais j'y ai cru jusqu'au bout pour le podium. Ma course a été beaucoup conditionnée par mon super départ. J'ai réussi d'entrée à me mettre dans les bonnes roues. Je pense que c'est vraiment ça qui a fait la différence, même si je m'excuse auprès des deux autres coureurs de n'avoir quasiment jamais pris de relai. Je me suis accroché comme j'ai pu, il était juste qu'ils finissent devant moi."

En même temps, ce n'était pas forcément ton rôle de relayer vu le niveau des coureurs que tu accompagnais ?

"Oui, bien sûr. On ne présente plus Roel Paulissen, qui est une star internationale du VTT. C'était plus à lui de faire la course, d'autant qu'il était vraiment en forme. Après, je pense aussi que tous ces coureurs ont eu une dure saison. Roel Paulissen a gagné le Roc Marathon vendredi, donc je pense qu'il n'était pas à 100 % aussi. Il faut relativiser, tous les coureurs se sont relâchés ces derniers temps, mais ça reste une super performance."

Quelle était l'ambiance sur le parcours ?

"Courir le Roc d'Azur avec le maillot bleu-blanc-rouge de champion de France Espoirs sur les épaules, c'est quelque chose d'exceptionnel. Je ne vais pas dire qu'on n'encourageait que moi, mais ça n'en était pas loin. Ca transcende."

Comment analyses-tu ta dernière saison chez les Espoirs ?

"Je vais sur mes 22 ans en fin d'année. Je suis devenu champion de France Espoirs à Serre-Chevalier début juillet après trois saisons très difficiles. Pour moi, ma vraie saison a commencé à ce moment-là. J'ai vraiment franchi un cap après le Championnat du Monde de Val di Sole, où j'ai terminé 13ème chez les Espoirs. J'ai enchaîné pas mal de courses ensuite."

Jusqu'à mener la course de ta vie au Roc d'Azur...

"Tout à fait. Même au Championnat de France Espoirs, je n'étais pas à ce niveau-là. J'ai vraiment eu des saisons très difficiles. Ensuite je me suis accroché en pensant que la dernière saison Espoirs était l'occasion de faire quelque chose. J'ai besoin de confiance, mon entraîneur me répète souvent que je manque de confiance en moi. Je suis maintenant dans la bonne spirale. Je voulais bien finir l'année. La semaine dernière en Coupe du Monde Marathon à Ornans j'ai pris un gros tir mais j'ai souhaité rebondir au Roc d'Azur. J'ai fait beaucoup de récupération et ça a marché."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Mar 14 Oct 2008 - 13:38

Dernières brèves du VTT (14/10/2008)

Nouveau record pour le Roc, Michel Hutsebaut croyait en Marotte, Marie-Hélène Prémont ne raccroche pas, 2ème Chrono des Herbiers VTT
.


Le 25ème Roc d'Azur, qui s'est conclu hier soir avec la fermeture du salon, a enregistré la semaine dernière un nouveau record d'affluence. Ce sont 16136 participants qui auront pris part aux différentes épreuves de la plus belle manifestation européenne de VTT. Un nouveau record, donc, pour une épreuve qui n'a cessé de grimper régulièrement depuis sa création en 1984. Parti avec 7 vététistes seulement la première année, le Roc d'Azur évolue désormais dans une autre dimension. La progression des cinq dernières éditions est encore frappante : 11926 participants en 2003, 13260
participants en 2004 (+11,1 %), 14132 participants en 2005 (+10,6 %), 15102 participants en 2006 (+12,6 %), 15739 participants en 2007 (+4 %) et donc 16136 participants cette année, soit une augmentation de 2,5 %.

Sur la ligne d'arrivée du Roc d'Azur dimanche midi, Michel Hutsebaut affichait une mine réjouie. Le sourire aux lèvres, il venait d'assister à un véritable numéro de son jeune espoir Maxime Marotte. "Ce matin, on lui avait dit qu'il devait finir dans les dix premiers, nous a confié le manager du Team BH-SR Suntour. Il avait un peu de mal à y croire mais nous, nous étions sûrs qu'il finirait dans le Top 10. Le tout était de le mettre en confiance dès le début de l'année, et c'est ce qui a été fait. L'objectif, en début de saison, c'est toujours le Championnat de France. Maxime a réussi un grand truc en deuxième partie de saison et je crois qu'il va être très fort l'année prochaine." Aussi, Michel Hutsebaut n'a pas hésité à réduire son effectif en vue de la saison future. En 2009, le team se concentrera essentiellement sur Maxime Marotte et Laura Metzler.

Elle avait annoncé qu'elle mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison, couronnée par sa victoire au classement général de la Coupe du Monde, mais Marie-Hélène Prémont (Rocky Mountain) sera finalement toujours présente sur le circuit international en 2009. Après plusieurs semaines de réflexion, elle a décidé de revenir sur son choix. La Québécoise possède toujours le goût de la compétition et poursuivra donc sa belle carrière l'an prochain. Agée de 31 ans, la Canadienne s'était révélée en décrochant la médaille d'argent aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004. Une performance qu'elle n'avait pas été à même de reproduire l'été dernier à Pékin, victime d'un malaise dû à une hyperventilation. Sa saison aura néanmoins été marquée par sa première victoire finale au classement général de la Coupe du Monde de cross-country.


© Team Vendée VTT La dernière manche du Vendée Tour VTT aura lieu samedi prochain à l'occasion du Chrono des Herbiers sous une forme unique en son genre : un contre-la-montre VTT de 8 kilomètres. Le célèbre Chrono des Nations sur route qui se déroule chaque année en fin de saison avec de nombreux coureurs de renommée (Jeannie Longo sera présente dimanche) a ouvert ses portes aux vététistes l'an passé. Cette seconde édition servira de support à la finale du Vendée Tour VTT. L'an passé, Nicolas Sire (Team Vendée VTT) s'était imposé aux Herbiers. Dimanche, tous les vététistes de l'ouest seront conviés à ce rendez-vous particulier à partir de la catégorie Minimes. Pour plus d'informations sur le Chrono des Herbiers VTT et la finale du Vendée Tour VTT, vous pouvez consulter le site Internet du club organisateur : http://vtt85.free.fr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Jeu 16 Oct 2008 - 13:44

Le 25ème Roc d'Azur à l'heure des bilans (15/10/2008)

A l'heure des bilans de la 25ème édition du Roc d'Azur, retour sur l'événement de fin de saison et le grand succès de la manifestation.



La 25ème édition du Roc d'Azur s'est achevée lundi après-midi un peu plus tôt que prévu et un peu comme elle avait commencé, avec la Maxim Roc Down, dans la discrétion. Deux notes un peu négatives dans un week-end qui, pour le reste, a été exceptionnel. Passons vite à l'essentiel mais force est de dire que pour la descente, c'est "peut mieux faire" en termes de participation. 60 classés au total, c'est peu et la descente au Roc doit encore trouver son public. Point positif, le podium a plus que de l'allure avec Aurélien Giordanengo (Ayton-Giant Les 2 Alpes), que l'on félicite au passage pour la superbe
animation du 1er Slopstyle du Roc, devant Fabien Barel (définitivement l'égal de Julien Absalon au plan de la spontanéité, et du sens de la communication) et Florent Payet, tous deux du team Subaru-Mondraker. Côté salon, la journée pro du lundi, même avec les Demo Days, a du mal à prendre. Les raisons ? Sans doute un événement placé tard dans la saison (mais c'est une des clés du succès du sportif !) et surtout le fait que les professionnels viennent les autres jours à la fois pour participer et voir les fournisseurs mais sur un côté plus décontracté.

A part ça, le 25ème Roc a encore été une énorme fête du VTT sur tous les plans. La participation est un record : 16136 concurrents. On retiendra les 202 tandems au départ et surtout les centaines de jeunes présents sur tous les Kid Roc. Un de ces jours on aura un vainqueur du Roc qui sera passé par la case numéro une d'un Kid Roc, c'est certain. La météo, idéale sur toute la fin de semaine. En dix années et onze éditions, le Roc n'aura souffert de la pluie qu'une seule fois. "Il faut bien arroser la pelouse de temps en temps", comme l'a souligné Alain Bianchi. L'ambiance est définitivement à la fête. Le Roc c'est convivial, c'est une course qui marque quelles que soient les catégories mais ça reste bon enfant. La beauté des parcours, comme chaque année renouvelés pour partie, mais avec toujours suffisamment de technique mais pas trop pour permettre à chaque public d'y trouver son compte. Enfin, et ça va au-delà du Roc, les champions sont là, face à leur public, ou plutôt au milieu de lui. Et de séances dédicaces en séances dédicaces, les jeunes et les moins jeunes peuvent se rendre compte que ces champions-là sont comme eux, normaux et pas dans leur tour d'ivoire.


Côté salon, si ce n'est le lundi, on l'a dit, la réussite est là. Le plein d'exposants, des allées remplies du vendredi au dimanche, l'aménagement intérieur-extérieur fonctionne bien et des animations moins nombreuses ont permis au public de s'intéresser plus et mieux au beau matériel que les marques présentent de salon en salon depuis fin août. Si en 2009, la concurrence va être féroce côté salons, le Roc a au moins deux avantages : la participation massive et la curiosité du public présent pour le matériel. Ensuite, et sous forme de clin d'œil, le côté salon du bien-être qui s'installe petit à petit avec
les vélos électriques, les forums sur la santé et la forme et surtout la diététique puisque pas moins de 14 marques étaient à Fréjus cette année. Mention spéciale à MX 3, qui a proposé 600 kg de poudre énergétique (soit de quoi faire 10000 litres de boisson !) et 30000 barres pour les ravitaillements coureurs (on laisse aux spécialistes des maths le calcul de la distance totale de 30000 barres MX 3 mises bout à bout !).

Pour la partie sport du Roc, chacun donne le meilleur de lui-même et fait sa perf, qui servira de référence pour lui les années à venir. Difficile de tout retenir. Malgré tout, on soulignera le super résultat de la championne de France de VTT Cécile Ravanel, qui a failli, pour 59 secondes, valider la première partie de notre pronostic de jeudi et termine deuxième derrière Elisabeth Osl. Deuxième clin d'œil appuyé à Maxime Marotte et son maillot de champion de France Espoirs, 3ème du Roc 2008. Il a fait "la course de sa vie", comme il nous l'a dit. On ajoutera "pour l'instant" car le pilote du Team BH-SR Suntour va sûrement faire rimer BH avec Bien Haut sur les podiums, pour un peu qu'il y croit. Et dimanche, quelque chose nous dit que des spectateurs, dans leur enthousiasme, voyant un maillot tricolore à la bagarre avec les cadors internationaux, ont sûrement dû envoyer du "allez Julien", un heureux raccourci qui doit permettre à l'Alsacien d'y croire sérieusement pour l'avenir.


Le Roc sans les animations ne serait pas vraiment le Roc. On a parlé du 1er Slopestyle, super, on soulignera également que les marques en profitent pour faire la fête et clôturer la saison de la plus belle des manières. Mention spéciale à Lapierre qui a fêté le départ de son team manager historique Yvon Miquel avec le grand public et aussi en plus petit comité et enfin avec les coureurs seulement, une belle histoire de sentiments humains. Last but not least, la soirée VTT Mag de La Playa, celle où beaucoup voudraient être. Alors ? On y était et c'était encore une fois une belle réussite, tout
du moins la première partie de soirée, soit grosso modo jusqu'à 1h30 du matin (il faut bien que vélo 101 vive de la pub, pour rester gratuit pour les lecteurs !), très bonne ambiance pour la remise des prix des Enduro Séries, assurée par Momo himself (bon esprit Tribe sur le coup !) et prolongée par un concert de Roc, franchement réussi avec les Heavy Duty (qui se produisent pas mal dans le Var), groupe marquant par la personnalité de la chanteuse, le système capillaire bien développé des garçons, mais surtout par la super performance de notre confrère Chris Caprin, de VTT Mag. On l'imaginait aux claviers (!), en fait c'est un super batteur et, quand on sait qu'un autre des rédacteurs se nomme Stéphane Guitard, on se dit que Jean-Claude Lebon pourrait lancer un Hommel's band un de ces quatre. Où alors pourquoi un média band où on retrouverait un membre de chacun des supports du VTT, chiche ? Vélo 101 relève le défi et délègue courageusement son rédac chef !

Le Roc 2008 est clos, les organisateurs vont désormais plancher sur l'édition 2009. On leur fait confiance, ça cogite déjà ! Le Roc aura un quart de siècle, Vélo 101 presque dix ans ! Ca bouge tout le temps avec désormais blog vélo et ses 400 blogs actifs, et vélo101.tv où vous allez pouvoir revivre l'ambiance et les moments forts du Roc 2008. Tout sera fait pour qu'encore une fois la fête soit belle. Espérons que les beaux coureurs comme Sabrina Enaux, Thomas Dietsch ou le vice-champion olympique Jean-Christophe Péraud retrouvent vite un team digne de leur nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Jeu 16 Oct 2008 - 13:48

Interview de Cécile Ravanel (Team Lapierre) (15/10/2008)

Interview de Cécile Ravanel (Team Lapierre) : "j'ai fait l'expérience de la tête de course au Roc d'Azur et c'est vraiment autre chose
."

Cécile, peux-tu nous raconter ton Roc d'Azur, conclu au 2ème rang ?
© Vélo 101 "J'ai attaqué dès qu'on est arrivé dans la partie VTT, après le camping, dans la première montée un peu technique. Là, j'ai bien creusé le trou dans la descente avant le pont du Fournel, ce qui fait que je suis restée pendant une heure devant toute seule. Au bout de cette heure, nous nous sommes présentées devant une longue montée roulante sur une piste large. Elisabeth Osl m'a rattrapée avant de me lâcher sur une partie roulante. Je suis revenue sur elle et je l'ai doublée dans la descente précédant le col du Bougnon. J'ai fait le Bougnon en tête, ce qui était énorme, d'autant plus avec le maillot bleu-blanc-rouge. Mais j'ai un peu présumé de mes forces dans la montée de la Gaillarde, une côte en béton. J'ai voulu attaquer Osl à cet endroit et je me suis fait exploser toute seule."

Comment as-tu géré alors ?
"J'ai très vite perdu une minute et je suis toujours restée aux alentours de la minute jusqu'à la fin de la course."

Gagner le Roc d'Azur aurait été une belle manière de clôturer la saison ?
"C'était un peu un objectif. C'est vrai que la saison internationale s'est finie il y a un mois. Si on continue à s'entraîner jusqu'au Roc, c'est pour le gagner. Mais bon... Elisabeth Osl est aussi une spécialiste des podiums en Coupe du Monde, donc je savais à qui je me frottais."

Que représente le Roc d'Azur pour toi ?
"Pour moi c'est particulier parce que je suis née à Fréjus. J'aimerais vraiment le gagner un jour. Je l'ai gagné chez les Espoirs mais ce n'est pas pareil parce qu'on ne roule pas devant. Là j'ai fait l'expérience de la tête de course et c'est vraiment autre chose."

Outre ta deuxième place au Roc, ta saison 2008 restera une grande satisfaction avec le titre de championne de France ?
"C'est une saison assez bonne. Ca aurait pu être mieux en Coupe du Monde mais le maillot de championne de France décroché à Serre-Chevalier est aussi une certaine reconnaissance."

La déception, on imagine, c'est ta non sélection aux Jeux Olympiques
?
"C'est vrai que Pékin, c'était vraiment l'objectif de la saison. Je n'ai pas été à la hauteur, la sélection n'a pas été claire non plus."

A qui en veux-tu ?

"J'en veux plus à Laurence Leboucher. Surtout quand on voit ce qu'elle a fait aux Jeux. Elle s'est contentée d'une randonnée. Ca faisait quatre fois que le sélectionneur l'emmenait aux JO, où elle n'avait jamais rien fait. Ca faisait huit ans qu'elle n'avait pas fait de podium en Coupe du Monde. Elle n'allait pas nous sortir un miracle."

Psychologiquement, comment as-tu vécu cette période ?
"Il y a eu une période qui a été dure, et puis après, comme Cédric était dans sa préparation olympique, je m'y suis remis en l'accompagnant à l'entraînement. Je suis passée au-dessus."

Tu as accompagné l'équipe de France à Pékin, comment as-tu vécu ces Jeux en tant que spectatrice ?
"J'y suis vraiment allée en touriste. Ca faisait bizarre de ne pas pouvoir entrer au Village Olympique, d'être derrière les barrières, d'être obligée d'acheter des entrées pour aller voir les courses de VTT. Ce n'était pas génial."

Tu as été consultante pour France Télévisions, est-ce quelque chose que tu renouvelleras à l'avenir ?
"C'est vrai que ça m'a bien plu. Les conditions n'étaient vraiment pas terribles, puisque ça s'est décidé à la veille de la course. Là-bas, on n'y voyait rien. Nous étions en plein soleil avec 38°. Sur l'écran, qui faisait 20 centimètres sur 20, j'avais du mal à reconnaître les concurrentes. Mais dans de meilleures conditions, ça me brancherait bien de recommencer."

On pense déjà à la saison à venir, qu'en attendras-tu ?
"L'objectif sera la Coupe du Monde. Si j'arrivais à entrer dans le Top 8 en Coupe du Monde, plus régulièrement, ce serait bien. Il manque encore beaucoup de choses à mon palmarès."

Propos recueillis à Fréjus le 11 octobre 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Jeu 23 Oct 2008 - 21:10

Dernières brèves du VTT (23/10/2008)

Cédric Ravanel conclut en Corse, la Val d'Aigues le 23 novembre, 13ème Bike & Run du Touquet, ATM lance une assurance Vélo Volé
.


Une semaine après le Roc d'Azur, le pilote français Cédric Ravanel (Team Lapierre) a conclu sa saison VTT 2008 au Porto Bike Tour, dimanche dernier en Corse. "La course se disputait au bord de la mer, entre Calvi et Ajaccio, raconte Cédric Ravanel. Cette première édition nous a permis de prendre plaisir à rouler sous le soleil corse. Entre terre et mer, le parcours de quatre kilomètres jonglait avec différents terrains tels que le maquis, la forêt d'eucalyptus, la plage de galet ou encore la montée vers la tour génoise sur les pavés du Port de Porto. Un grand moment de bonheur pour les yeux et de plaisir pour le pilotage. Les organisateurs ont travaillé plusieurs jours sur le circuit pour le rendre ludique et technique, pour la plus grande joie des spectateurs." A présent, Cédric Ravanel va observer une période de récupération après une intense saison 2008.

La Val d'Aigues VTT se disputera le dimanche 23 novembre prochain autour de La Tour d'Aigues, dans le Vaucluse. Trois parcours VTT vous seront proposés par l'organisation sur les distances de 20, 30 et 40 kilomètres. Départs et inscriptions pourront se faire entre 7h30 et 10h00 le dimanche dans cette randonnée-découverte. Les opérations de départ et arrivée seront effectuées autour du château de la Tour d'Aigues. Les organisateurs ont encore préparé une rando d'enfer avec beaucoup de bonheur pour tous. De beaux paysages, des chemins et des pistes variés et pas une once de bitume. Bref, du beau VTT pour les amoureux du vélo tout terrain. Pour découvrir les parcours et la vie du club organisateur, rendez-vous sur http://cct84.skyrock.com. Vélo 101 s'occupe des inscriptions en ligne : www.velo101.com/epreuves/vttvaldaigues.


© Bike & Run La 13ème édition du Bike & Run du Touquet se disputera dimanche dans le département du Pas-de-Calais. L'épreuve est organisée par Karine Baillet, la spécialiste des sports nature, et son équipe. Quatre courses seront au programme au départ de la plage du Touquet à marée basse dimanche : deux courses de Championnats de France réservées aux qualifiés (15 kilomètres), une course open enfants (4 kilomètres) et donc le Bike & Run (15 kilomètres), une épreuve de relais libre entre deux athlètes avec un seul VTT. Trois points de contrôle et l'arrivée devront obligatoirement être franchis ensemble. Aucune aide extérieure ne sera autorisée. Cette course spectaculaire avait rassemblé 260 équipes en 2007, venues pour se faire plaisir grâce à une épreuve très conviviale et amusante, et pour les meilleures jouer le jeu de la compétition.

Le courtier ATM a lancé son contrat "Vélo Volé" lors du salon du Roc d'Azur. Les garanties casse et vol de vélo sont encore méconnues du grand public car peu d'assureurs ont osé se lancer sur ce créneau pourtant plein de promesse. Aussi, face à ce constat, ATM, spécialisé dans la conception et la gestion de contrats d'assurance de dommage, a décidé de créer un produit spécifique dédié au monde du vélo. "Vélo Volé" propose ainsi de garantir tout type de vélos (VTT, VTC, route, tandem, VAE, vélos couchés...) en cas de casse partielle ou totale, de vol par effraction ou agression. A partir de 40 euros par an, ATM peut assurer votre vélo neuf jusqu'à 5000 euros. L'assurance prend en charge les frais de réparation ou un cycle de remplacement. L'offre est à découvrir sur le site de l'assureur : www.atm-assur.com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Lun 27 Oct 2008 - 13:28

Dernières brèves du VTT (27/10/2008)

Contrats co-factory chez Haibike, le Merrell Oxygen Challenge prend forme, BMC et Bergamont s'allient, le Français Cédric Gracia en Malaisie
.

Pour la saison 2009, Haibike lance des contrats co-factory en VTT. La marque allemande proposera l'an prochain trente contrats du genre destinés aux coureurs ou coureuses de cross-country. Ceux-ci profiteront d'une remise de 35 % sur le vélo et se verront offrir la tenue (cuissard et maillot manches courtes) du Team Haibike. Trois modèles de VTT seront définis. Il s'agit du Hai End Plus RC à 3999 euros, un modèle semi-rigide avec tube de selle intégré, du Hai Enc RC à 3599 euros, un modèle semi-rigide, et du Hai Fidelity RC à 3599 euros, un modèle tout suspendu. Les prétendants devront participer aux manches de Coupe de France, aux épreuves de masse nationales et collectionner les podiums au niveau régional. Toutes les candidatures seront étudiées. Elles seront à adresser jusqu'au 31 janvier à contact-haibike@winora-group.com.


Profitant du formidable terrain de jeu offert par le Massif Cantalien, le Merrell Oxygen Challenge proposera sept épreuves de VTT et sept épreuves de Trail Running entre le jeudi 21 et le dimanche 24 mai 2009. Le choix des épreuves sera totalement à la carte. A chacun de composer son programme du week-end en fonction de ses envies ! Mais pour les plus affûtés, place aux Merrell Oxygen Series ! Le concept est simple et efficace : enchaîner trois épreuves de formats très différents en quatre jours. Ce concept sportif innovant permettra, grâce à un classement combiné, de consacrer les
vététistes les plus complets : il faudra briller sur chacun des trois formats et sur des terrains différents pour pouvoir l'emporter ! Les inscriptions sont ouvertes depuis le 15 septembre mais le nombre de places sera limité à 300 inscrits.

Les fabricants BMC et Bergamont ont décidé de s'associer afin d'unir leurs forces. Cette alliance devrait permettre à Bergamont d'élargir ses activités internationales et à BMC de renforcer sensiblement sa position sur le marché allemand. Elle ne changera rien en revanche à la présence autonome des deux marques sur leurs marchés, toujours avec les mêmes distributeurs. Ces deux sociétés devraient parfaitement se compléter, tant au niveau des produits que de l'emplacement géographique. La société Bergamont, créée en 1993, a connu une progression couronnée de succès. Elle est aujourd'hui l'un des fabricants de vélo leader en Allemagne, la marque ayant acquis sa réputation en particulier grâce à la qualité élevée de ses vélos dans les secteurs VTT, crossbike, speedbike, Dual Slalom, Trekking, Citybike et vélos d'enfants.

En conclusion de la saison, Cédric Gracia (Commençal-Furious-Oakley) a gagné la Malaisie pour y disputer une dernière compétition. C'était la première fois que le pilote français se rendait là-bas, et il s'est montré surpris par l'accueil reçu du côté de Kuala Lumpur. "La course urbaine a été exceptionnelle et le public s'est tout simplement montré fantastique avec nous, a commenté Cédric Gracia à son retour de Malaisie. C'était la première fois que je courais là-bas et j'ai été surpris par la qualité du tracé et par le niveau de la compétition. J'ai remporté la course !" Une belle manière de conclure l'année pour le pilote français, lui qui s'était classé précédemment 7ème du Red Bull Rampage dans l'Utah. Il va à présent savourer quelques semaines de vacances avant de songer à reprendre l'entraînement en vue de la saison 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Mer 29 Oct 2008 - 20:19

Dernières brèves du VTT (29/10/2008)

La Jur'Alp Cup remet ses prix, un chasseur abat un vététiste, DM3 recherche des pilotes pour la saison 2009, début du Trophée Vétathlon des 3C.



© Jur'Alp Cup Samedi passé a eu lieu la remise des prix de la Jur'Alp Cup 2008 au centre Sportif de Couvet, en Suisse. Plus de 4000 participants auront pris part à cette 9ème édition. Les organisateurs sont allés chercher de nouveaux parcours afin d'insuffler de la fraîcheur à l'épreuve. Et il aura fallu attendre la dernière manche en France pour départager les concurrents, la lutte ayant été très serrée jusqu'au bout. Dans la catégorie reine, le titre est revenu au Français Frédéric Frech (Team Scott). Le pilote avait annoncé la Jur'Alp Cup parmi ses objectifs 2008. On ne pourra pas dire qu'il aura manqué son rendez-vous. Il s'en est toutefois fallu de peu car son dauphin Nicolas Lüthi n'a échoué que de peu, à peine un point les séparant au classement général. Dans la catégorie féminine, la victoire finale est revenue à la Suissesse Caroline Scheffel-Barth.

[b]Un terrible drame s'est noué entre Lagorce et Vallon-Pont-d'Arc, dans le secteur de la Dent de Rez, près des Gorges de l'Ardèche. Dimanche, un vététiste qui roulait en compagnie d'un ami a été atteint par une balle dans le dos tandis qu'il circulait sur un chemin carrossable. Le cycliste est décédé sur place des suites de sa blessure, provoquée par un chasseur d'une cinquantaine d'années. Ce dernier a expliqué avoir manqué un sanglier. La balle perdue aurait fini sa course meurtrière dans le dos du vététiste. C'est la première fois qu'un drame du genre se produit dans l'Ardèche, les accidents de chasse n'ayant jusqu'à présent concerné que des chasseurs entre eux. Des enquêteurs tâcheront de comprendre les raisons de ce drame en effectuant une reconstitution de la tragédie dans les jours à venir. [/b]
© DM3 Afin de diffuser l'image de la marque DM3 aux quatre coins de la France et de faire tester si besoin du matériel en prototype, la société recherche pour 2009 un pilote team DM3 en Enduro (Méga, Maxi, Enduro Séries, épreuves étrangères) du niveau des dix meilleurs pilotes français. Le groupe offre également plusieurs contrats co-factory dans les catégories suivantes : Enduro (Méga, Maxi, Enduro Séries, épreuves étrangères) et DH (Nationale, Régionale, épreuves étrangères). Tous les riders intéressés peuvent envoyer un book avec objectifs, résultats ainsi que quelques belles photos jusqu'au 15 décembre 2008. Une sélection sera faite suivant le niveau, les objectifs et les régions des pilotes. Cette offre est également valable pour tous les pilotes étrangers ! Une réponse sera donnée en fin d'année. Infos et conditions sur www.dm3bike.com.

Le Calvisson Egobike organisera dimanche la première manche de la 14ème édition du Trophée Vétathlon des 3C. Ce challenge se disputera à Congenies le 2 novembre, Saint-Series le 16 novembre et Calvisson le 7 décembre. Cette manifestation se déroulera sous la forme d'un combiné course à pied-VTT. Les concurrents engagés devront parcourir 10 kilomètres de course à pied puis 22 kilomètres de VTT. Plusieurs catégories seront classées : Individuel Senior (18/39 ans) et Master (40 ans et plus), Dames (18 ans et plus), Equipes Seniors, Femmes, Mixtes, Masters (40 ans et plus). L'épreuve est ouverte à partir de 18 ans. Les parcours sont d'ores et déjà balisés pour permettre à chacun d'effectuer une reconnaissance libre. Plus d'infos sur le Trophée Vétathlon des 3C sur www.calvissonegobike.com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Ven 31 Oct 2008 - 18:00

Le Ventoux Enduro MTB reporté, le Team BH-SR Suntour 2009, un tour d'Islande contre le cancer du sein, un club VTT dans la Loire.

Le Ventoux Enduro
MTB, qui devait marquer la finale du MTB Tour 2008 dimanche à Malaucène, dans le Vaucluse, n'aura finalement pas lieu. Les organisateurs ont décidé d'annuler leur épreuve face aux intempéries qui menaçaient son bon déroulement. L'hiver s'est invité de bonne heure cette année et les averses de neige qui sont tombées sur les contreforts du Géant de Provence n'ont pas tardé à glacer le sol et à le rendre impraticable. Le Ventoux Enduro MTB devait se dérouler sur un parcours identique le matin comme l'après-midi, avec départ sur le versant nord du Ventoux, au-dessus de la station du Mont-Serein, et arrivée sur la commune de Malaucène à la Fontaine du Grozeau. L'épreuve aura tout de même lieu mais à une date ultérieure. Elle a été reportée au dimanche 26 avril. Plus d'infos sur www.mtb-infos.com.


L'effectif 2009 du Team BH-SR Suntour, l'une des meilleures équipes VTT de France, a été arrêté. Il se composera l'an prochain de treize athlètes. La championne de France Espoirs Laura Metzler et l'excellente Hélène Marcouyre (Dames) concourront aux côtés du champion de France Espoirs Maxime Marotte, troisième du Roc d'Azur, mais aussi de Pierre Lebreton, Steven Garcin, Arnaud Grosjean (Elites), Vivien Legastellois, Freddy Betremieux, Gilles Sarrazin et Julien Saussac (Espoirs), Emilien Viennet et Karl Poirier (Juniors), et Thomas Hartstern (Méga-Avalanche). Trois autres pilotes bénéficieront de contrats co-factory avec le Team BH-SR Suntour, à savoir Sébastien Hansen (Sénior), Perrine Philippe (Espoir Dame) et Christophe Chambard (Master). Le groupe de Michel Hutsebaut préparera donc l'avenir avec l'arrivée de quatre jeunes.

Après le décès de sa mère, emportée par un cancer du pancréas en 2000, Reynald Stevens, 28 ans, s'est lancé un défi sportif, humain, et solidaire : faire le tour de l'Islande à VTT au profit de la recherche sur le cancer du sein. Il a souhaité que tous les fonds qu'il a collectés auprès de sa famille, de ses amis, d'entreprises ou de collectivités qui l'ont soutenu soient reversés, par le biais de l'ARC, à la recherche sur le cancer du sein. En août, le vététiste a parcouru plus de 1500 kilomètres à VTT en Islande, accompagné par deux amis. Leur défi consistait à traverser cette terre de glace et de feu en autonomie totale, en collectant des fonds. La rage au ventre, il a repoussé ses propres limites et est allé au bout de son projet. Il a réussi à fédérer autour de cette initiative de nombreuses personnes, ce qui lui a permis de collecter 3000 euros.

Un nouveau club VTT vient de naître dans le département de la Loire. Il est basé à Saint-Chamond et est entièrement dédié à l'activité VTT. Son nom? Le Saint-Cham' VTT. Outre des sorties entre vététistes, ce nouveau club prévoit déjà d'être un acteur majeur de sa discipline dans son département. Ainsi, il organisera une première manifestation dès le mardi 28 avril 2009. La 1re édition du Saint-Cham' VTT sillonnera un magnifique parcours de 60 kilomètres dans les coteaux du Jarez, avec une vue superbe sur le Pilat. D'autres parcours plus accessibles seront également proposés aux novices. Alors avis à tous les vététistes du Rhône-Alpes, invités à venir nombreux pour cette première dans la Loire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mx
Admin
avatar

Nombre de messages : 5487
Age : 53
Localisation : Ligny
Vélo : Giant TCR Advanced SL - Scott Scale 29'
Pratique : Route / XC
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   Lun 3 Nov 2008 - 20:59

Dernières brèves du VTT (3/11/2008)

Le Team Felt prend forme, le 13ème Run and Bike du Touquet sous la pluie, 1re édition de l'Arabian Trophy, Open VTT Côte d'Opale
.

C'est officiel depuis vendredi après-midi. En 2009, le Team Felt relancera la carrière de Miguel Martinez avec pour objectif de soutenir le champion jusqu'aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Le Nivernais a signé pour quatre ans avec la marque américaine, qui s'est fait connaître dans le triathlon avant de jouer dans la cour des grands, tant avec l'équipe professionnelle sur route Garmin-Chipotle qu'en VTT avec Miguel Martinez ou le Néo-Zélandais résident à Annecy Kashi Leuchs. Côté co-partenaires, le Team Felt roulera l'an prochain en pneus Vredestein, une marque qui soutenait auparavant le Team Cannondale. Les pilotes seront équipés de roues Mavic, de composants FSA et de freins Formula. En France, la marque Felt est représentée par l'ancien champion Gilles Sanders, ancien professionnel sur route, VTT et cyclo-cross.


© Run & Bike La 13ème édition du Run and Bike du Touquet, dans le département du Pas-de-Calais, a vu les passionnés et spécialistes de la discipline se partager l'espace d'un après-midi la plage et les dunes du Touquet Paris-Plage. Elle a réuni plus de 65 équipes d'enfants et près de 185 équipes adultes. Le temps s'est gâté dans la journée, les conditions météos devenant dantesques, entre rafales de vent et pluie. A cette occasion, Karine Baillet et son équipe, spécialistes des sports nature, ont troqué leur casquette d'athlète pour celle d'organisateur. La qualité exceptionnelle du site et le professionnalisme de son équipe ont séduit la Fédération Française de Triathlon, qui a décidé d'y organiser pendant deux ans les Championnats de France de la discipline. Le Run and Bike est une spécialité qui consiste à allier VTT et course à pied.

La 1re édition de l'Arabian Trophy a commencé. Partagés entre la passion du VTT et l'envie de profiter du voyage, des paysages et se remplir la tête de souvenirs exceptionnels, les coureurs sont partis à l'assaut des pistes sablonneuses du désert saoudien. Le coup d'envoi de l'événement a été donné le dimanche 26 octobre. Le raid VTT a pris ses quartiers à Taïf, à deux heures à l'est de Jeddah. C'est la cinquième fois que l'équipe de CFR se rendait en Arabie Saoudite. En 1998, son Altesse Royale, le Prince Bandar Bin Khaled Al Faisal avait demandé à CFR d'organiser un raid VTT dans son pays. C'est ainsi qu'est né l'Abha Trophy. Quelques années plus tard, le raid s'est donc déplacé dans le nord du pays pour devenir l'Arabian Trophy. Cette année encore, le Prince a rejoint la centaine d'occidentaux pour avaler les 257 kilomètres de course.

Le dimanche 23 novembre, la 2ème édition de l'Open VTT Côte d'Opale se disputera au Touquet, dans le Pas-de-Calais. 500 participants étaient au rendez-vous en 2007, et plus de 800 vététistes sont attendus sur la ligne de départ à 11h30 dans trois semaines. Du sable, de la forêt, des sentiers, mais aussi de la bonne humeur, de la musique et de la convivialité seront au programme. A chaque concurrent, il sera remis un cadeau-souvenir, une plaque de cadre millésimée. Ils bénéficieront de douches, de lavages pour les vélos et d'un filet-repas à l'arrivée. Un téléviseur écran LCD sera remis au vainqueur du 54 kilomètres. Pour tous les participants, un grand tirage au sort sera organisé avec plus de 5000 euros en lots. Pour plus d'informations sur l'Open VTT Côte d'Opale, rendez-vous sur www.openvttcotedopale.fr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)   

Revenir en haut Aller en bas
 
infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» infos diverses sur le VTT et autres ( vélo 101)
» Recherche infos diverses sur Vstrom
» infos diverses sur les grands joueurs
» Infos diverses
» Infos diverses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum des Baroudeurs de Ligny ! :: Ici, on discute ! :: Vélo et compagnie-
Sauter vers: